10
Déc

Cultiver autrement

Suite à la formation en Permaculture, il devenait essentiel de cultiver autrement, d’autant qu’avec un soleil ardent associé à un manque d’eau récurent, les arbres fruitiers ne se développaient pas….ou mourraient.

J’ai donc déplacé tous ceux que je pouvais pour les réinstaller dans une zone ombragée, et installé à leurs pieds de grands bacs de broyât de branches. Ils ont tenu le choc de ces déplacements, et semblent même satisfait d’avoir les pieds au frais : l’évaporation est moindre maintenant, la structure du sol s’améliore, et des vers de terre font leur apparition !

Ça a pris pas de temps de récupérer des vielles planches, de construire une vingtaine de bacs d’1m/1m, de rapatrier de la forêt d’enorm fagots de branchages de toute sorte et de les broyer…. et au final c’est une vraie bonne idée pour soutenir l’arbre jeune dans une terre pauvre et sous un soleil aride.

Celui qui a été content, c’est le blaireau ! Il a trouvé sous ce broyât un garde manger de vers de terre, et il s’est mis à gratter conscieusement, faisant de gros trous dans le broyât ! Pour chaque arbre et chaque bac, il faut désormais que j’installe un grillage.